Castellina in Chianti - Chianti

SEARCH HOTELS


Arrival
Departure

 

Hotel in Florence
Hotel in Florence

Hotel a Firenze

 

B&B a Firenze

 

Info utile:

quelque information pratique pour Le Chianti en visite

Lisez Plus »

News

Customer Care

Customer Care


Castellina in Chianti - Chianti

 

Via delle Volte a Castellina in Chianti

Castellina in Chianti est construite sur une petite colline, donnant sur des vignes et des oliveraies, représentant les principales richesses de la ville.Castellina in Chianti est d’origine étrusque. Ce peuple génial et antique de la Toscane fut le premier à s’installer dans cette zone et à y laisser des traces entre autres dans la magnifique nécropole qui se trouve sur un des côtés de la colline où la ville est construite.

Necropoli Etrusca di Monte Calvario a Castellina in Chianti

Le lieu de leur établissement fut probablement détruit pendant les invasions barbares des Gallois.
Ce fut la donation de la part de la Comtesse Mathilde aux Comtes Guidi (sous forme de fief) qui redonna vie au vieux village de Castellina, appelé Saligolpe. Nous sommes en plein Moyen-Âge, aux alentours de l’an 1000, lorsqu’ autour du village de Castellina, sous la domination des Guidi, fut construite la muraille que l’on peut admirer depuis Castellina Vecchia.
Les Comtes Guidi cédèrent ensuite le fief en vasselage au Château du Trebbio situé à proximité, qui correspond à la localité de Trebbia, à Radda in Chianti, et le village fut doté d’une forteresse. C’est ainsi que le village de Saligolpe prit le nom de Castellina de’ Trebbiesi.
C’est en 1193 que la ville passa sous l’influence de Florence et en 1200 Castellina devient membre de la Ligue du Chianti.
Mais Castellina subit une fois de plus les invasions et les pillages. En 1397, c’est au tour d’Alberico da Barbiano et ses troupes de dépouiller la forteresse de Castellina et de l’incendier.
La ville de Florence chargea Giuliano da Sangallo de reconstruire les murs de la ville, qui résistèrent bien 44 jours à l’attaque du Duc de Calabre (1452). Malheureusement l’invasion du territoire florentin par Alfonso di Aragona suite à la Conjuration des Pazzi, réussit aussi à conquérir Castellina et la ville fut totalement détruite et occupée par les troupes de Francesco di Giorgio Martini. C’est en 1483 que Castellina fait son retour sous  l’influence florentine.
Suite à la dissolution de la Ligue du Chianti en 1774 et aux réformes de Leopoldo, Castellina devint indépendante tout en maintenant sa vocation de “capitale” du Chianti, que ce soit par rapport au territoire géographique que par rapport à la production viticole.
Castellina in Chianti propose aujourd’hui à ses visiteurs un panorama intéressant au niveau de l’urbanisme et de l’architecture.
Le centre historique est embelli par quelques maisons distinguées de la Renaissance tardive et par l’église moderne de San Salvatore, construite pourtant en style romaïque, abritant une fresque de la Madonna con il Bambino de Mastro Signa.
Les rues du village ont maintenu une physionomie de forteresse médiévale et les magasins proposent des produits alimentaires locaux comme de l’huile, du vin, de la viande, ainsi que des objets d’artisanat.
Castellina fut et est toujours une ville dynamique, capable de s’adapter aux exigences des différentes périodes historiques dont elle fut la protagoniste.
Pour cette raison elle apparaît aujourd’hui comme une ville tournée vers le futur, attentive aux exigence des nouveaux touristes et prête à offrir l’hospitalité et les services nécessaires pour les satisfaire.

Per dormire a Castellina in Chianti suggeriamo Casa Landi (www.casalandi.com)

Casa Landi Castellina in Chianti
una bella sistemazione per la vostra vacanza in Chianti con un ottimo rapporto qualità/prezzo: Castellina in Chianti

Les environs a Castellina in Chianti:
Chiesa di Sant’Agnese
Castello di Fonterutoli