Castello di Fonterutoli - Castellina in Chianti

SEARCH HOTELS


Arrival
Departure

 

Hotel in Florence
Hotel in Florence

Hotel a Firenze

 

B&B a Firenze

 

Info utile:

quelque information pratique pour Le Chianti en visite

Lisez Plus »

News

Customer Care

Customer Care


Château de Fonterutoli- Castellina in Chianti

 

Fonterutoli

L’histoire médiévale témoigne de l’existence de Fonterutoli (fons rutolae, la claire fontaine) déjà en l’an 1000. C’est dans cette localité située au sommet d’une colline séparant le Chianti et le Valdelsa que l’Empereur Otton III a alloué la propriété l’église arétine à la ville de Sienne. Le château devint plus tard l’habitation des nobles de Staggia, alors que les moines Vallombrosiens avaient le patronage de l’église voisine, l’église de San Martino, dont le patronage fut confirmé par le Pape Alexandre III. Le Château de Fonterutoli fut le témoin de nombreux accords entre Florence et Sienne, particulièrement en 1208 lorsque les Podestats des deux communes se mirent d’accord sur le partage des territoires de Poggibonzi et Poggio Imperiale, attribuant le premier à Sienne et le deuxième à Florence.
Concernant cet épisode, la légende raconte que Florence et Sienne décidèrent de délimiter leurs territoires respectifs en plaçant la “frontière” à l’endroit où deux cavaliers, partis au chant du coq, se seraient rencontrés. Les Siennois choisirent un coq blanc et le remplirent de nourriture le soir d’avant de façon à ce qu’il ait assez d’énergie pour chanter haut et fort à l’aube. Les Florentins choisirent quant à eux un Coq Noir qu’il laissèrent à jeun toute la nuit. Ce dernier sujet aux crampes à cause de la faim, commença à chanter beaucoup plus tôt que l’aube et donna ainsi le départ à son chevalier. Le Florentin, partit donc nettement plus tôt que le Siennois, dont le coq, rassasié commença à chanter beaucoup plus tard. Les deux chevaliers se rencontrèrent à proximité de Fonterutoli et tout le territoire du Chianti fut cédé à la ville Florence. Ce n’est pas un hasard si le Coq Noir est resté le symbole du Chianti.
Aujourd’hui il ne reste que peu de choses de l’ancien château médiéval, mis à part un magnifique manoir, le nom et, naturellement, l’excellent vin Gallonero.

Les environs de Castello di Fonterutoli:
Castellina in Chianti
Chiesa di Sant’Agnese